De quelle sorte d’autocollant ai-je besoin?
mars infolettre haut

Choisir un autocollant n’est pas si simple. Il existe une multitude de matériaux, de finitions, de colles et de procédés d’impression. Voici quelques questions à vous poser pour choisir le bon produit selon vos besoins.

Où sera apposé votre autocollant?

Est-ce pour un usage intérieur ou extérieur? Les conditions dans lesquelles le collant devra être apposé aident à déterminer le matériau et la colle à utiliser. Pour un autocollant extérieur, nous irons avec un matériau plus durable, qui résiste aux abrasions, aux rayons UV et à l’eau (polypropylène, polyester ou PVC). Pour un usage intérieur, nous opterons peut-être pour du papier avec une finition adéquate pour le protéger afin que ce soit plus économique.

La surface où l’autocollant sera apposé est également importante. Est-ce que la surface est lisse ou courbée? Est-ce du métal, du bois, du plastique ou de la vitre? Il existe des colles permanentes ou amovibles standards, mais également des colles pour les congélateurs, pour cacher ce qu’il y a en dessous, pour décoller sans arracher la peinture du mur… Il importe donc d’informer votre conseiller de l’usage que vous en ferez. Il pourra vous suggérer la meilleure option et, si nécessaire, vous fournir un échantillon pour que vous puissiez faire des tests.

De quelle quantité avez-vous besoin?

Il existe beaucoup plus de procédés d’impression pour faire des autocollants que vous pouvez imaginer! La quantité désirée aura un impact sur le procédé à privilégier. Les petites quantités seront habituellement faites en format numérique, mais les plus grandes quantités sont plus souvent imprimées en flexographie sur des rouleaux. Entre ces deux options, on trouve plusieurs autres procédés qui présentent chacun des avantages et inconvénients.

Quelle forme désirez-vous?

Une forme rectangulaire est bien évidemment la plus simple et la moins coûteuse. Par contre, il est parfois plus intéressant d’avoir des coins ronds ou même une forme spéciale. La forme pourrait déterminer le procédé à utiliser afin de vous faire économiser.

Comment apposerez-vous vos collants?

Si vous commandez une petite quantité et que vous les posez à la main, plusieurs options s’offrent à vous. On peut vous livrer les collants coupés individuellement avec un endos qui dépasse ou pas. On peut aussi mettre plusieurs autocollants sur la même feuille ou vous les livrer en rouleau.

Si vous utilisez un appareil automatique pour les apposer, les collants seront fort probablement en rouleau. Par contre, il faudra dans ce cas déterminer le sens des collants et du déroulement du rouleau.

Quel fini voulez-vous?

Pour terminer, il faut déterminer la finition. Est-ce nécessaire d’ajouter une lamination matte ou lustrée (petite pellicule de plastique) qui protègera l’autocollant contre les rayons UV et les égratignures? On utilise la lamination surtout sur des autocollants qui sont apposés à l’extérieur ou à des endroits où il y a un fort achalandage. On peut aussi se contenter d’un vernis mat ou lustré, qui est habituellement moins cher que le laminage, mais également moins résistant.

Bien que nous ayons abordé les questions les plus courantes, plusieurs autres types d’autocollants sortent de l’ordinaire. Par exemple, les matériaux transparents, les décalques sans fond, les vinyles pré-perforés, les collants imprimés des deux côtés, etc.

L’essentiel est de nous donner le plus d’informations possible afin que nous puissions vous guider vers la meilleure option pour vos besoins et votre budget.

Vous avez apprécié cet article? Vous aimerez probablement celui sur la différence entre le papier couché et non couché.